Suivi au port des bateaux de Coques en bois

Ce vendredi matin vers 11 heures au Vieux Port, Jean-Louis Baudry, Mike Holland et Clément avec l’aide de Pin-Pon en outillage ont entrepris le suivi des bateaux :

Dorade : remplissage du filtre à eau de mer, contrôle du niveau d’eau dans les fonds et du fonctionnement de la pompe électrique, rangement d’une écope et d’une échelle de corde (à l’avant, près de l’ancre),début de garnissage en sacs de toile de jute mouillés pour maintenir l’humidité des ponts (il en manque pas mal). Jeudi avaient débuté les essais de gréement avec des voiles venant d’autres bateaux car les voiles originelles sont inutilisables : Reine d’Arvor pour la misaine, Kerfiu pour le foc (voir photos). Si la misaine semble convenir, le foc est bien trop grand. Reste à essayer le taille-vent (grand voile), elle aussi issue de Kerfiu. Ce sera au programme de ce lundi…

Jolie Marion : pose de couvertures, de sacs de toile de jute, de matelas en mousse, draps mouillés,  mise à disposition d’un seau de récupération pour remouiller le tout quand ce sera sec.

Anelor : le bateau sera mis sur le radier ce mercredi pour la mise en place de la nouvelle hélice.

Enfin, ce dimanche après-midi, arrivée de la Jeanne J en début d’après-midi pour la livraison de denrées alimentaires livrées en fin de semaine dernière à L’Herbaudière par le voilier De Gallant. Une vente de ces produits (huile d’olive, préparations d’olives, amandes, vins de Porto et chocolat) est prévue au cul du bateau, qui accostera devant les gradins du Vieux port.

JCLB

20190627_112455_resized 20190627_113122_resized 20190627_112602_resized 20190627_110657_resized

Photos : Patrick Durand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *