Jeanne J, arrivée dans l’AM à Pornic

L’arrivée de la Jeanne J, la chaloupe traditionnelle de la Baie de Bourgneuf, est prévue ce dimanche 30 juin, entre 15 h 30 et 16 dans le Vieux Port de Pornic. Elle navigue au petit-largue, toutes voiles dehors.

La Jeanne J vient livrer des denrées alimentaires au préalable débarquées il y a un peu plus d’une semaine à L’Herbaudière par De Gallant de la Cie Blue Schooner affrétée par l’association noirmoutrine Les Caboteurs de  lune. En sus de la livraison de ces produits à leurs commanditaires pornicais, une vente « au cul » du bateau est prévue. Accostage quai du radier, face aux gradins.

JCLB

Suivi au port des bateaux de Coques en bois

Ce vendredi matin vers 11 heures au Vieux Port, Jean-Louis Baudry, Mike Holland et Clément avec l’aide de Pin-Pon en outillage ont entrepris le suivi des bateaux :

Dorade : remplissage du filtre à eau de mer, contrôle du niveau d’eau dans les fonds et du fonctionnement de la pompe électrique, rangement d’une écope et d’une échelle de corde (à l’avant, près de l’ancre),début de garnissage en sacs de toile de jute mouillés pour maintenir l’humidité des ponts (il en manque pas mal). Jeudi avaient débuté les essais de gréement avec des voiles venant d’autres bateaux car les voiles originelles sont inutilisables : Reine d’Arvor pour la misaine, Kerfiu pour le foc (voir photos). Si la misaine semble convenir, le foc est bien trop grand. Reste à essayer le taille-vent (grand voile), elle aussi issue de Kerfiu. Ce sera au programme de ce lundi…

Jolie Marion : pose de couvertures, de sacs de toile de jute, de matelas en mousse, draps mouillés,  mise à disposition d’un seau de récupération pour remouiller le tout quand ce sera sec.

Anelor : le bateau sera mis sur le radier ce mercredi pour la mise en place de la nouvelle hélice.

Enfin, ce dimanche après-midi, arrivée de la Jeanne J en début d’après-midi pour la livraison de denrées alimentaires livrées en fin de semaine dernière à L’Herbaudière par le voilier De Gallant. Une vente de ces produits (huile d’olive, préparations d’olives, amandes, vins de Porto et chocolat) est prévue au cul du bateau, qui accostera devant les gradins du Vieux port.

JCLB

20190627_112455_resized 20190627_113122_resized 20190627_112602_resized 20190627_110657_resized

Photos : Patrick Durand

 

Marchandises transportées à la voile : débarquement à Pornic dimanche

Gallant, le bateau affrété par nos amis des Caboteurs de lune de Noirmoutier a débarqué ses marchandises au port de L’Herbaudière ce vendredi 20, avant de continuer sa navigation et ses livraisons.

Certains de ces produits (île d’olive, préparations d’olives, amandes, vin de Porto et chocolat des Caraïbes) sont destinés à des adhérents de Coques en bois ayant passé préalablement commandes. En toute logique de ce transport, ces denrées sont être acheminées à la voile ce dimanche par la Jeanne J, la chaloupe traditionnelle de la Baie de Bourgneuf, avec une arrivée prévue devant les gradins du Vieux port aux alentours de 14 heures, temps permettant évidemment !

Une vente au cul du bateau est prévue dans la foulée, pour les quelques produits que les Caboteurs de lune ont acheté à leur compte. Rappel : pour les amandes, livrées en vrac, prévoir un contenant en fonction des quantités souhaitées.

A la mi-juillet,c’est un autre transport de marchandises à la voile que devrait vivre le Vieux port de Pornic. En effet, Anjela, un yacht classique doit venir prendre livraison de sacs de sel préparé par Stéphane Guichen, paludier à Beauvoir à destination de Morlaix.

Deux initiatives, intégrant Coques en bois, permettant de rappeler le passé commercial du Vieux port, du temps des « écraseurs de crabes », mais aussi de regarder vers l’avenir et de s’intéresser au fret à la voile et au transport maritime décarbonné.

JCLB

IMG-20190622-WA0000 IMG-20190621-WA0026 IMG-20190621-WA0007 IMG-20190621-WA0006 DSCN3772

11es Rencontres CEB : retour en photos

Le diaporama des 11es Rencontres est visible en ligne sur le site www.coquesenbois.com avec les photos de Patrick. Par ailleurs le bilan financier n’est pas encore arrêté, toutes les factures n’étant pas comptabilisées, mais malgré un chiffre d’affaire inférieur à celui de l’an dernier le résultat net devrait néanmoins être largement positif…

Prochains rendez-vous de juillet  :

Mardi 2 : à partir de 17 h avec la parade des bateaux de la course Pornic-Baïona-La Rochelle, ouverte par la flottille Coques en bois

Dimanche 14 : fête du port du Collet avec la présence de bateaux Coques en bois et de la vedette de la SNSM

Mardi 30 : Voiles de tradition, rassemblement de voiliers, organisé par l’Ycro avec parade des bateaux dans le Vieux port, dont ceux de Coques en bois

CEB juin 2019-35 CEB juin 2019-9 CEB juin 2019-46 CEB juin 2019-39

Photos : Patrick Durand

 

11es Rencontres Coques en bois

Vent, pluie (un peu), froid versus soleil, chaud, vent… Craintes et désespoir (un peu) versus sérénité et satisfaction. Tels sont le mots qui peuvent résumer ces deux jours des Rencontres Coques en bois.

Une faible participation de bateaux extérieurs, mais de qualité avec le Hope, le Martroger et Talweg ; un fort engagement également de la flottille de la Cale2 l’île, avec les bateaux de Coques en bois, pour les sorties en mer toujours très demandées ; des chorales de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et de Sarzeau pleines d’allant ; un groupe de musique irlandaise ayant comme point commun de se (re)constituer épisodiquement à « La motte aux cochons » de Saint-Hilaire-de-Chaléon qui ferait (presque) oublier les Pogues ; une restauration toujours de qualité et appréciée comme il se doit ; une buvette quasi permanente ; des stands attirants et dynamiques ; une SNSM très entourée et encouragée. Tout un ensemble d’actions et bien sûr de personnes qui ont permis que ces 11es Rencontres soient un succès maritime et populaire, et sans doute financier. Sur ce dernier point, un chiffre d’affaire en baisse d’environ mille euro par rapport à l’an passé ne préjuge en rien du résultat net dans la mesure où le décompte des dépenses n’est pas encore finalisé… En tous cas, un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui ont donné de leur temps, voire de leur argent, pour assurer ce succès.

A noter à l’agenda 2020, la date des 12es Rencontres : samedi 6 et dimanche 7 juin. Qu’on se le dise !

JCLB

2019-06-17 18.22.57_resized 2019-06-17 18.24.02_resized 2019-06-17 18.25.16_resized 2019-06-17 18.26.44_resized 2019-06-17 18.28.01_resized 2019-06-17 18.29.19_resized 2019-06-17 18.36.14_resized 2019-06-17 18.37.06_resized 2019-06-17 18.40.38_resized 2019-06-17 18.41.50_resized

Photos : Patrick Durand

Dorade : mise à l eau, acte II

Jeudi 13 juin, environ 14 heures : Dorade flotte… et prend l’eau ! Normal. Reste à attendre que le bordage gonfle. Seule la pompe manuelle et celle actionnée par le moteur sont en action. La pompe de la SNSM n’est heureusement pas utile. Pour la nuit, une pompe électrique raccordée au réseau va prendre le relais. Et si tout se déroule comme prévu, Dorade rejoindra le Vieux port ce vendredi.

JCLB

Photos à venir dans la soirée…

Dorade : mise à l’eau, acte I

Depuis ce mercredi après-midi bien calée sur la remorque hydraulique, mise à la disposition de Coques en bois par Jade-polyester (grand merci à eux !) Dorade fréti lle d’impatience dans l’attente de retrouver son élément, la mer ! C’est quasiment chose faite ce jeudi 13 heures. Pour en arriver à ce stade sur la cale du port de Gourmalon, le convois a pris la route ce jeudi matin 8 heures, avec une escale à la minoterie du moulin Soufflet (merci à eux pour leur accueil) afin de connaître son poids tout sec… Espars, avirons et ligne de mouillage embarqués le poids total est de 1.7 tonne. Après le pesage, la mise en place sur la cale s’est avérée un soupçon (euphémisme !) compliquée en raison de la longueur du timon de la remorque, rendant le guidage par tout véhicule impossible. A force de glissements successifs, parés par un calage évolutif, et des cordages de rappel, la manoeuvre s’est conclue en toute conformité avec le plan prévu : un calage sur la quille et sur des « fausses » béquilles en attendant la montée de la mer. Reste à vivre l’acte II en ce jeudi après-midi : s’assurer que l’eau n’envahisse pas trop le bateau. Une pompe ad hoc, prêtée par la station de la SNSM (merci à eux), permet d’être rassurer !

JCLB

IMG_2834 IMG_2835 IMG_2838 IMG_2840 IMG_2841 IMG_2844

Repas des 11es Rencontres Coques en bois

Comme l’an dernier, dans le cadre des Rencontres Coques en bois, le repas des équipages / souper marin ouvert à toutes et à tous sera servi samedi soir, quai L’Herminier, à partir de 19 heures : au menu, une recette appréciée : le thon à la catalane. Prix du repas 15 euros par personne, incluant apéro, fromage et dessert. Vin en sus. Et dimanche 16 à midi, thon à la catalane (selon arrivage !) ou grillades : prix 10 euros.

Le programme complet des Rencontres est accessible sur le site www.coquesenbois.com

Rappel : n’oubliez pas de vous inscrire pour les permanences sur le stand Coques en bois via le doodle adressé récemment par Hervé. Et pour les lèves-tôt, RdV samedi à 8 h pour la mise en place des grilles et tables dans les stands.

JCLB