Sur la ligne

Après 5 heures d’heures d’efforts passé à gréer Anelor ce vendredi matin 29 mars , la voici qui arrive au Vieux port bien assise sur sa nouvelle ligne de flottaison tracée par Jean-Paul et Jean-Louis avec un niveau laser.

2019-03-29 20.56.55_resized_1

Texte et photo : Patrick Durand

Du Clion au Vieux port

Sortie ce vendredi 28, en fin de journée, de l’atelier du Clion, et après avoir passé la nuit chez Jade-polyester, Anelor s’est présentée dès potron-minet au nouveau port. Une heure très matinale imposée par le chantier des rues d’accès à La Noéveillard. Après matage et réglage du gréement dormant, Anelor a pu regagner son poste de mouillage habituel, quai Leray.

Et pendant ce temps Jolie-Marion naviguait en baie, avec un retour quasi concomitant avec celui d’Anelor. Les deux bateaux de Coques en bois, actuellement à l’eau, sont donc prêts pour de nouvelles navigations.

JCLB

L1000594r_01 L1000600r_01 L1000604r_01

dig

dav

dig
Photos : Xavier Casanova & Julien Catel

Hisse et ho avant apéro

Hisser haut : telle est la manoeuvre entreprise ce jeudi matin 28 mars au Clion pour élonger le mât sur le pont d’Anelor. Coincé derrière Dorade, une première « petite troménie » l’amène parallèle à la coque, ensuite à l’aide de deux cordages et à la force des bras, « hisse et ho ! » et hop, voilà le mât posé sur le rouf, une bridure à chaque extrêmité sur les balcons et le tour est joué, la baume suivant le même chemin. Une seconde couche d’antifouling et voilà Anelor parée de sa nouvelle robe.

Ensuite, le cours des ateliers divers ont repris leurs cours : démantèlement de Kerfiu, avec la préservation de son étrave à des fins pédagogiques et de bouts de bordés comme éléments de décoration pour la vente en produits dérivés ; sciage de long d’une poutre de chêne pour ceinturer les futurs établis émanant d’un plateau de billard ; poursuite de la rénovation de Dorade ; peinture sur Yoyo et Sant-Pèr. Le tout conclu à midi par l’apéro !

20190328_091928_resized 20190328_092354_resized 20190328_092702_resized 20190328_103728_resized

20190328_094038_resized 20190328_103327_resized

Photos : Patrick Durand

 

Grand nettoyage de printemps

Brossage et lavage des défenses et autres apparaux d’Anelor ce lundi matin, 25 mars, au Clion. La date de remise à l’eau d’Anelor approchant à grands pas, place aux derniers ajustements et remise en ordre des équipements. Rendez-vous ce jeudi 28 au Clion pour élonger le mât sur le pont d’Anelor avant son transport à La Noéveillard et sa mise à l’eau vendredi (et non jeudi comme écrit par erreur dans un précédent post). Anelor devant alors retrouver son poste d’amarrage habituel quai Leray.

JCLB

PSX_20190325_131003_resized

Photo : Patrick Durand

Histoire maritime

« Réunion ce samedi matin, au soleil du hangar à bateaux, d’un embryon de comité de rédaction pour la création de panneaux d’exposition sur « La vie maritime de la Baie de Bourgneuf et de Pornic à travers les âges » . A la quinzaine de thèmes proposés la semaine dernière, des Romains aux temps modernes en passant par les Vikings, Terre -Neuvas, sardineries, chantiers navals, etc., il a été proposé de remonter même avant les Romains jusqu’à l’Age du fer, avec commerce de métaux entre la Bretagne, l’Angleterre et les pays nordiques, et la pêche en mer à cette même époque (si des infos précises existent à ce sujet).

Les personnes prêtes à collaborer à la documentation & conception d’un ou plusieurs des panneaux proposés peuvent joindre Jean Duchemin- adresse mail : j.duchemin349@laposte.net »

100_3732

C’est le printemps à Coques en bois

28 ! Tel est le nombre précis des travailleuses et travailleurs de Coques en bois présents ce premier jeudi de printemps à l’atelier du Clion. Finitions sur Anelor et Dorade, préparation de la nouvelle saison sur Yoyo, nettoyage des tables et chaises nouvelles acquises, accroissement du stock de produits dérivés en vue des prochaines Rencontres Coques en bois de juin et démantèlement de Kerfiu avec néanmoins récupération de certains éléments, sachant que les relevés de formes sont terminés et que le plan de formes est en bonne voie. Bientôt Intox va remplacer Kerfiu. La vie continue…

JCLB

20190321_112306_resized 20190321_112625_resized 20190321_112716_resized 20190321_112736_resized 20190321_112823_resized 20190321_112928_resized 20190321_112945_resized 20190321_113005_resized 20190321_113022_resized 20190321_113144_resized 20190321_113307_resized 20190321_113148_resized

Photos : Patrick Durand

Rappel : samedi 23, à 10 h 30 au Hangar à bateaux préparation de panneaux sur l’histoire maritime de Pornic. Voir post antérieur. Il suffit de cliquer sur les photos pour les agrandir.

Disparition d’Alain Chapoutot

C’est avec beaucoup d’émotions que nous venons d’apprendre, quelque peu tardivement, la disparition de notre ami et adhérent de Coques en bois, Alain Chapoutot. Alain, méconnu à tord du grand public et même des marins, avait beaucoup bourlingué sur les océans. Son bon coeur et sa générosité lui ont aussi joué des (mauvais) tours.

Venu résider à Pornic, il fait naviguer sa goélette prototype Tio, destinée à permettre, notamment aux handicapés de découvrir les plaisirs de la voile. Lors de l’édition de la Quinzaine salée consacrée aux navigateurs solitaires, Alain, renouant ainsi avec son histoire personnelle, participe au convoyage d’Inox le bateau de Marcel Bardiaux depuis La Roche Bernard jusqu’à Pornic.

A tous ses proches et ses amis, nous transmettons nos sincères condoléances.

JCLB

Ci-dessous un lien vers le site bateaux.com et un article qui résume parfaitement la vie maritime d’Alain.

http://www.bateaux.com/article/30067/disparition-d-alain-chapoutot-marin-inventeur

 

numérisation0005