Yoyo à l’échouage à la cale L’Herminier

Mis à l’eau vers 16 h 30,sans encombre, et sous le soleil, et sous le regards de nombreux adhérents de Coques en bois et de badauds, Yoyo s’est échouer gentiment au pied de la cale du quai L’Herminier, deux heures après. En toute logique, il a quelques entrées d’eau mais nettement moins que prévu. Il devrait donc retrouver son mouillage, aux côtés de Jolie-Marion très rapidement et recommencer à naviguer…

JCLB

IMG_1975

Agenda

Quelque événements notables dans les jours à venir :

demain samedi 31 mars : 16 h 30, maise à l’eau de Yoyo, cale du quai L’Herminier

dimanche, 1er avril Yvan Bourgnon au cinéma Saint-Gilles

jeudi 5 avril, de 10 h à 11 h, le local commercial « Le temps de lire » de notre ami Raymond, aujourd’hui en maison de retraite, sera ouvert exceptionnellement pour des adhérents de Coques en bois. Il se situe 6 rue jean-Perrin, zone de la Blavetière à Pornic. Et de là, l’atelier du Clion ne sera pas loin pour participer au déjeuner mensuel.

Bien sûr les ateliers du Clion de samedi matin, lundi matin et jeudi sont ouverts ! Et jeudi soir, c’est matelotage…

Bon week-end, à + sur les quais.

JCLB

CINE RENCONTRE Yvan - 2e numérisation0001

 

Yoyo sur chariot, Sant-Pèr sur ber

Ce jeudi 29 mars, le chariot de mise à l’eau s’est glissé sous Yoyo pour son transfert vers le Vieux port et la cale du quai L’Herminier, demain samedi 31 mars. Mise à l’eau fixée vers 16 h 30, soit une heure avant la pleine mer. Yoyo restera sur l’estran le temps que son bordage se gonfle avant de venir retrouver Jolie-Marion au catway.

Sant-Pèr, la plate goémonière, est toujours sur son ber mais sa restauration se poursuit à un bon rythme : des anguillets ont été percés dans les varangues et le plancher, réalisé à partir de lames de catway déclassées du nouveau port, est en cours de finition. Sant-Pèr sera prêt pour sa mise à  l’eau dans quelques semaines.

Sur Dorade les travaux vont aussi bon train avec la mise en place des serres : un travail quelque peu technique qui demande de l’application ! Mené chez et par Daniel, à l’abri des regards pour des questions aussi techniques et matérielles, la rénovation du moteur Vétus de 14 cv, destiné à Dorade n’en est pas moins remarquable. La « petite » série de photos ci-jointe témoigne de cette métamorphose. Les amis de l’association Paotred Ar Vro de Kérity Penmarc’h seront heureux de voir que leurs dons, Sant-Pèr et le moteur Vétus, sont à l’origine d’une nouvelle vie pour ceux-ci.

JCLB

20180329_101410_resized_2 20180329_102052_resized_2 DSCF9603 DSCF9604 DSCF9550 DSCF9557 DSCF9559 DSCF9618 DSCF9628

IMG_1914

Photos : Patrick Durand et Daniel Guilbaud

Bateaux tradi et autos rétro

Association terre mer ce dimanche matin 25 mars, quai L’Herminier entre les voitures anciennes d’Auto Rétro Pornic et les bateaux de ceux de Coques en bois. Statiques pour les premières, mouvants sur le plan d’eau pour les seconds, sous les yeux de nombreux admirateurs et promeneurs ou joggeurs du dimanche matin. Les deux associations montrant une fois de plus que le patrimoine technique est quelque chose de bien vivant.

JCLB

Auto Bateau CEB01 Auto Bateau CEB05 Auto Bateau CEB10 Auto Bateau CEB12 Auto Bateau CEB03 Auto Bateau CEB04 Auto Bateau CEB08 Auto Bateau CEB09

Photos : Patrick Durand

NB : réunion de préparation des 10es Rencontres Coques en bois, ce jeudi 29, à 20 h, salle 3, 3e étage de la Maison des associations, rue de Lorraine à Pornic.

Visite au Clion

Ce jeudi en fin de soirée, les jeunes équipiers de la gabarre André-Yvette, en escale à La Noéveillard, et leurs éducateurs sont passés pour une visite amicale et de découverte au Clion. Après avoir vu Jolie-Marion hier près de leur bateau, ils ont découvert et apprécié le travail en cours sur les autres bateaux de Coques en bois. Auparavant ils avaient oeuvré sur la saline de Stéphane Guichen à Beauvoir, découvrant aussi comment se produit le sel que transporte à l’occasion l’André-Yvette.

JCLB

IMG_1967

Retour sur une arrivée

l’arrivée du langoustier Fleur des Ondes a été saluée par la présence à ses côtés de deux bateaux de Coques en bois : Jolie-Marion, avec Daniel et Jean-Michel à bord, et Loriot avec Patrick et Jérôme pour les photos et des prises de vues aériennes par drone, Jérôme étant vidéaste professionnel. Ci-dessous les photos de Patrick en attendant de pouvoir visionner celles de Jérôme après montage.

JCLB

PS : ce soir c’est carto… La réunion de préparation des 10es Rencontres c’est jeudi 29, à partir de 20 h, salle 3, 3e étage. Mais avant cela, rendez-vous ce dimanche  25, quai L’Herminier, pour une matinée conjointe Coques en bois & Auto Rétro Pornic.

_PAT1417r2_01 _PAT1434r_01 _PAT1424r_01 _PAT1443r_01 _PAT1438r_01 _PAT1435r_01 _PAT1449r_01 _PAT1450r_01 _PAT1454r_01 _PAT1461r_01 _PAT1464r_01

André-Yvette & Jolie-Marion

Rencontre impromptue dans la soirée au nouveau port, de ce mercredi 21 mars entre Jolie-Marion, au retour de sortie, et l’André-Yvette, en provenance de Belle-Ile. Son équipage composé d’adolescents et d’éducateurs va visiter, demain jeudi, la saline de Stéphane Guichen à Beauvoir. En effet, l’André-Yvette est devenu le transporteur privilégié du sel de Stéphane au départ de Pornic. Mais cette fois, pas de sel à mettre à bord… Invitation leur a été lancée à venir visiter l’atelier Coques en bois du Clion dans le prolongement de la rencontre entre Jolie-Marion et André-Yvette. Cette visite pourrait avoir lieu ce jeudi même à leur retour de Beauvoir. L’André-Yvette est à La Noéveillard jusqu’à samedi.

JCLB

IMG_1963 IMG_1964

Jolie-Marion et la Saint-Patrick

L ‘équipage de la St Patrick : Jacques ,François, Francis et Patrick… Partis emmitouflés sous un ciel d’orage, mais avec une météo radieuse en baie, ils ont trinqué à  la St Patrick en mer. Une bonne occasion aussi de testé le superbe support de compas construit par Francis.
JCLB avec Patrick
NB 1 : le retard à l’appareillage de ce post sur l’événement est dû à l’aiguillage des photos dans les Spams ! Un désagrément qui devient fréquent est explique que certains adhérent-e-s de Coques en bois soient privés, bien involontairement, d ‘informations.
NB 2 : la prochaine réunion de préparation des 10es Rencontres Coques en bois est fixée au jeudi 29 mars prochain, à 20 h, salle 3, 3e étage de la Maison des associations à Pornic. Demain jeudi 22, soirée carto.
2018-03-18 10.17.05_resized 2018-03-18 10.11.29_resized 2018-03-18 10.14.00_resized 2018-03-18 10.09.15_resized 2018-03-18 10.10.25_resized 2018-03-19 19.17.31_resized 2018-03-19 19.19.14_resized
Photos : Patrick Durand

A bon (et beau) port !

Avec un jour d’avance sur le printemps, Fleur des Ondes vient d’éclore à Pornic ! Depuis 18 h, ce mardi 20 mars, cet ancien langoustier, immatriculé à Paimpol, son quartier maritime d’origine, est à poste le long du quai du môle. D’ici peu, et après l’installation d’une passerelle en conformité avec la réglementation, Mélanie, Denis et Christophe, ses copropriétaires, vont pouvoir débuter leur activité commerciale de bar à huîtres. C’est d’ailleurs une dégustation d’huîtres, conviviale et amicale, où de nombreux adhérent-e-s de Coques en bois ont fait honneur au nouvel arrivant, qui a marqué l’amarrage de Fleur des Ondes dans le Vieux port. Et demain arrive un autre ami des Coques en bois, la gabarre d’Iroise André-Yvette, mais qui restera à La Noéveillard.

JCLB

IMG_2453

Photo : Joelle Edeb

Fleur des Ondes et André-Yvette

Ces deux gros et beaux bateaux en bois arrivent à Pornic : Fleur des Ondes et André-Yvette.

Pour le premier, c’est une première et Pornic devient son port d’attache. Fleur des Ondes, ancien langoustiers des Côtes-d’Armor, pêchait la langouste rouge en Manche, puis le crabe. Transformé ensuite pour le charter il vient d’être racheté par trois jeunes pornicais pour en faire un bar à huîtres dans le Vieux port, tout en demeurant navigable pour participer à des événements nautiques. Parti de Saint-Malo, son arrivée constitue en elle-même un événement auquel Denis, un des propriétaires et adhérent de Coques en bois nous  invite à assister ce mardi à partir de 17 h 30 environ, place du môle. Le tirant d’eau de 3 m du bateau l’obligeant à attendre la pleine mer de 18 h pour accoster.

Le second, André-Yvette, ancienne gabarre de l’Iroise est un habitué de Pornic, plutôt du nouveau port, pour des questions de facilités de mouvements liés à son tirant d’eau. Propriété de l’association des Pupilles de l’enseignement public du Morbihan, il revient dans le cadre de liens noués avec Stéphane Guichen, paludier à Beauvoir, et pour le compte de qui, il a effectué du transport de sel. André-Yvette arrive mercredi et reste à La Noéveillard jusqu’à samedi.

JCLB

20180316_1245531 20180307_1532291

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_1374