Il nous attend au Clion !

Il ? Le barbecue XXL mis à disposition de Coques en bois par  l’ami Jean-Yves Bodineau. Il nous donne rendez-vous ce jeudi 7 septembre, premier jeudi du mois, pour une reprise, moderato cantabile, de l’atelier de charpenterie navale au Clion. Au menu : compte-rendus des aventures estivales et navales de chacun et premières esquisses des chantiers à poursuivre ou à ouvrir pour la saison 2017/2018. Laquelle se conclura par les 10es Rencontres Coques en bois les 26 et 27 mai prochains.

Le modus operendi du BBQ reste inchangé : achat groupé des victuailles après état des lieux du congélateur du Hangar à bateaux, mais apport individuel des boissons et autres libations. Pour cette rentrée des classes : 10 heures s’affiche comme heure raisonnable qui sied à un tel événement.

JCLB

IMG_1311

Retour et retours des Insolites

Excellent week-end « Insolites » à tous points de vue pour la flottille Coques en bois : beau temps, belle mer ; à l’aller comme au retour. Quelques frayeurs malgré tout à l’échouage pour certains bateaux, mais sans incident au final. Mention spéciale pour Yoyo et son équipier Marc à l’aller, accompagné par Nathalie au retour, qui s’est magnifiquement comporté durant cette trans-baie.

Ces « Insolites » ont été aussi l’occasion de renouer certains contacts et de prendre rendez-vous pour les 10es Rencontres Coques en bois des 26 et 27 mai prochains : les amis Alexandre et Frédéric du Yoling Club de Peillac ayant assuré de la présence de leur yole, les musiciens déjà présents en 2016 confirmant eux aussi tout leur intérêt pour cet événement et enfin l’avant dernier propriétaire de « Si Jamais » était heureux d’apprendre que son ancien bateau n’était pas détruit et que, peut-être, une nouvelle vie lui serait possible…

Et pour clore le tout, Dominique, jamais à court de navigations « Insolites », outre le fait de proposer de revenir au Port des Champs en 2018, a proposé de naviguer l’an prochain jusqu’au Pont Noir, sur l’étier de Salertaine. A vos cartes  et règles Cras ou rapporteur breton !

JCLB

photo 1 photo 2 photo 3

Photos 1 et 2 : Jacques Le Barillec

Belle navigation « Insolites » et super accueil

Devant Bouin il est un goéland, vert : premier insolite ! Mais à ne pas rater si l’on veut arriver au Port des Champs. Et pour cause, c’est le nom de la balise tribord marquant l’entrée dans Le Fain, ce chenal naturel d’accès aux ports du fond de la Baie de Bourgneuf. Et c’est un peu plus au Sud que la flottille des dix bateaux Coques en bois (1), partis du Vieux port de Pornic ce samedi 19 août à 14 h 30, arrive deux heures plus tard. Accueillis sur zone par un bateau pilote arrivé dans des gerbes d’écume pour conseiller vivement de mettre les gaz car « il reste moins d’une heure pour entrer au Port des Champs ! » Hop ! une pression sur la manette des gaz et les éoliennes, ces amers modernes, se rapprochent rapidement. Focs rentrés et grands voiles amenées, comme une couvée de canetons les Coques en bois suivent leur pilote, chacun bien dans le sillage du bateau qui le précède. Les perches aident à l’entrée du port, une volte en fond de port et les accostages se passent sans trop de mal, malgré le vent qui tend à déhaler les proues. Derniers conseils des locaux : « oubliez vos amarres et prenez celles qui sont en place sur les  pontons ! » Amarrés à la queue leu-leu, les bateaux des Coques en bois sont du plus bel effet. La yole du Yoling Club de Peillac, petite localité du Morbihan, sur la Vilaine, venue sur remorque, se joint elle aussi au mouvement. L’apéro offert par les organisateurs des Insolites, déjà fort accaparés à installer tables et barnums, marque la fin de cette très belle navigation ; le pique-nique, convivial, sous le soleil et avec un vent qui a daigné prendre un peu de Nord pour que les bâtiments ostréicoles servent de paravent, clôt cette belle journée et porte les germes d’un beau dimanche « Insolites » au Port des Champs.

JCLB

(1) Yoyo, Jolie-Marion, Saint-Gildas, Kerfiu, Libertaria, Loriot, Binga, Gardanou, Point-du-Jour et Pilikant de  la Cale2 l’île avec son président, l’ami Hartwig et sa famille. Misaine est sortie avec la flottille mais est ensuite rentrée à Pornic.

_PAT9528r_01 _PAT9562r_01 _PAT9547r_01 IMG_1965 IMG_1968 _PAT9599r_01 _PAT9602r_01 _PAT9603r_01 IMG_1260 IMG_1258

Photos : Patrick Durand et Joëlle Edeb

« En équilibre sur l’océan »

En partenariat avec le cinéma Saint-Gilles, Coques en bois s’associe à la projection du film documentaire, « En équilibre sur l’océan », qui retrace le tour du monde en solitaire sur un catamaran de sport d’Yvan Bourgnon.

Une première séance, suivie d’un débat est programmée ce jeudi 17 août à 18 h et une seconde séance (sans débat), dimanche 20 à 10 h. Le prix d’entrée pour  ces séances est de 4 euros pour les adhérent-e-s de Coques en bois sur présentation de leur carte de membre.

JCLB

550169.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 407812.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 410625.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

« Les Insolites » et « Les Coques en Bois » à Bouin

Les Coques en Bois s’en vont à Bouin pour la seconde édition des « Insolites » ; au Port des Champs, plus précisément, à un souffle d’air des éoliennes. Ce sont quelque 8 à 10 bateaux de l’association qui vont donc se repérer par rapport à ces amers avant d’embouquer le chenal qui mène à l’étier. Mais pour insolite que soit cette fête, les organisateurs ont prévu un bateau pilote.

Programme de cette « Insolites » navigation : départ du Vieux port de Pornic samedi à 15 h et diner pique-nique au Port des Champs. Retour en co-voiturage. Le repas des équipage étant prévu le dimanche soir, la participation à celui-ci se fera par un déplacement aller-retour en voitures. Les bateaux rentreront à Pornic le lundi, avec en amont un transport des équipages par voitures. Dominique du « Point-du-Jour » est l’amiral de cette flotte « Insolites – Coques en Bois » (06 03 34 09 67)

Cette fête des Insolites est organisée par l’association « Terres insolites » A partir de 10 h : marché de producteurs et d’artisans, parcours insolite à la découverte du marais, conférences, expositions, jeux pour enfants et adultes, initiation danses, dégustations… Programme musical varié.

JCLB

IMG_1234IMG_1236

Au ciné, jeudi prochain, en équilibre…

Coques en bois est partenaire, avec le Club Nautique, du cinéma Saint-Gilles pour la projection du documentaire consacré à Yvan Bourgnon et son tour du monde en solitaire sur un cata de sport « En équilibre sur l’océan ». La première séance a lieu ce jeudi 17 août à 18 h. La projection sera précédée de brèves présentations des deux associations partenaires et suivie d’un débat auquel Jean-Marc Cens, skipper de Joshua et transatlantiste, représentera Coques en bois. Les adhérents de Coques en bois bénéficient du tarif de 4 euros sur présentation de leur carte de membre. Une autre séance (sans débat) est fixée au dimanche 20 août à 10 h 30, aux mêmes conditions d’accès.

Yvan Bourgon s’appuie sur cette aventure, et ce film, pour souligner à sa manière, la question de la pollution des mers et de leur sauvegarde. Sa circumnavigation aura duré 220 jours et lui aura fait parcourir 55 000 km sur l’eau salée, et donc plus ou moins propre. Profitant du réchauffement climatique, et c’est bien là un des paradoxe du moment, Yvan Bourgnon vogue depuis  le 13 juillet dernier au niveau des hautes latitudes arctiques, dans le célèbre et convoité « Passage du Nord-Ouest », jusqu’ici réservé aux brise-glace…

Rendez-vous donc jeudi 17 à 18 h au cinéma Saint-Gilles. Coques en bois mettra en jeu lors d’un tirage au sort, un polo et le Club Nautique, des sorties en mer.

JCLB

Pour en savoir plus : http://www.telerama.fr/cinema/films/en-equilibre-sur-l-ocean,520124.php

Les six jours de Coques en bois

Les férus de cyclisme connaissent les « Six Jours », compétitions sur piste qui duraient, sans arrêt, ce laps de temps. C’était un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître… Et bien, les Coques en bois (du moins un certain nombre de bateaux et d’adhérents), viennent de vivre une sorte de « Six Jours », compétition exclue, du samedi 5 au jeudi 10 août. Des 50 ans de la SNSM (et le pique-nique des équipages) aux Régates du Bois de la Chaize (première grande sortie pour Jolie-Marion), en passant par la Fête de la mer et la journée des Voiles de Tradition de l’Ycro, ces six jours ont été bien remplis ; d’autant qu’une jolie brise était aussi de la partie.
Prochaine étape : la Fête des Insolites (c’est pour cela que Coques en bois y participe !), au Port des Champs à Bouin, avec la participation d’une partie de la flottille, le dimanche 20 août prochain. Départ des bateaux de Pornic, le samedi à 14 h (PM à 16.11, coef 75) et pique-nique nocturne sur place. Co-voiturage à organiser…

JCLB

DSC06138 (002)imageimage

Resized_20170809_155034

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2017-PornicVoilesDeTradiion_046

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photos : Patrick Durand et Jean-Yves Royer

Fort et clair

« Fort et clair… » Désormais à la réception des messages sur la VHF du bord, les équipiers d’Anelor pourront répondre de la sorte aux appels. Non pas en raison de la qualité du haut-parleur, mais de sa position dans le cockpit, désormais bien assurée dans son support inox. Une pièce réalisé au micron près par découpe laser grâce au savoir-faire des équipes de « BC INOXEO » dont la spécialité est le travail  de l’inox pour bassins de piscines publiques. Une entreprise orléanaise que dirige l’ami Jacky, assidu équipier d’Anelor. Ceci expliquant cela. Qui pourra d’ailleurs tester son installation ce samedi 5 août en participant sur Anelor aux 50 ans de la SNSM, aux côtés des autres bateaux de la flottille Coques en bois.

JCLB

20170729_085711_resized_2 20170729_090211_resized_1 20170729_090309_resized_2

Photos : Jacky Huet

Pourquoi Dahut ?

Pour celles et ceux qui s’interrogent sur la signification du patronyme du bateau de Jacques et Gilles : lisez la dernière édition du Courrier du Pays de Retz. La signification de Dahut (prononcez Dahut’) et les conséquences de ce nom y sont détaillées par Jacques et Gilles. Ce dans le cadre d’une rubrique estivale régulière « Un bateau, un nom, une histoire ». Une manière de mettre un bateau à l’honneur, et dans le cas présent un peu aussi Coques en bois. Et au risque d’être poursuivi pour photocopillage, l’article est à lire ci-dessous.

JCLB

Dahut - Courrier du Pays de Retz