Joshua est là !

Le soleil est encore de la partie lorsque Joshua prend place au fond du Vieux port, sur le coup de 21 heures en ce dernier jour de mai, mené de main de maître par Jef’ Sévère, son chef de bord. » Une bonne brise thermique de nord-ouest nous a permis de mettre le spi devant Pornic », se réjouit le skipper. « Pour une première navigation depuis l’hiver c’était super ». C’est en effet, un honneur pour Coques en bois et Pornic de recevoir Joshua qui a bien failli de pas pouvoir venir en raison de soucis techniques sur le grand mât. Mais l’équipe de maintenance des Amis du musée maritime de La Rochelle ont mis les bouchées doubles pour que Joshua honore sa parole d’être présent à Pornic pour cette nouvelle édition de la Quinzaine salée, lui qui était déjà de la fête lors de la première édition, consacrée aux navigateurs solitaires du tour du monde. A notre tour de lui faire honneur durant les dix jours qu’il va passer en notre compagnie. Par exemple en navigant à son bord en cours de semaine prochaine. (Réservation par mel auprès de jclb50@orange.fr).

JCLB

20170531_210107_resized 20170531_210315_resized

Photos : Patrick Durand

Antifouling

Grâce à Gégé, qui a oeuvré en ce mardi après-midi pour appliquer l’antifouling sur sa carène, Jolie-Marion est parée pour sa mise à l’eau vendredi prochain à La Noéveillard, à 14 h. Reste quelques finitions de peinture et de mise au point techniques, notamment en faisant tourner le moteur sous la houlette de Daniel. Ce sera chose faite jeudi prochain.

Jeudi, sera aussi l’occasion du dernier BBQ pris en commun au Clion, avant la trêve estivale. Coques en bois étant une association patrimoniale, il est bon de rappeler pour l’occasion, et pour celles et ceux qui souhaitent participer à ces agapes (et elles/ils sont les bienvenus à condition de prévenir), ce vieil adage des compagnons du bâtiment : « on ne vient pas sur un chantier les mains vides ». Un précepte valable sur le chantier naval « Coques en bois » de jeudi !

JCLB

IMG_0877 IMG_0881 IMG_0882

Yoyo, derniers préparatifs avant navigations

En ce dernier jour de mai, Jean-Yves et Marc mettent Yoyo en étant de naviguer pour être fin prêt pour cette Quinzaine salée et ces 9es Rencontres Coques en bois. Petite séance de matelotage et de gréement sous un soleil qui devrait être des nôtres pour ces événements. Qui dans les faits vont démarrer dès demain avec l’arrivée à la pleine mer du soir de Joshua qui prendra place sur le radier. Soyons nombreux à l’accueillir pour cette mise en bouche.

JCLB

IMG_0867 IMG_0874

Alignement

Pim, pam, poc ! Et le tour est joué… Ce lundi matin, 29 mai, Daniel, Christian 1 et Christian 2 jouent du maillet et du chevron pour mettre en place dans le tourteau de l ‘inverseur puis aligner l’arbre d’hélice de Jolie-Marion (avec une hélice provisoire en attendant la définitive). Sertir les câbles d’alimentation des batteries n’est pas non plus une mince affaire… Heureusement que Daniel ne manque pas de moyens mis généreusement à disposition de Coques en bois !

Et pendant ce temps, imperturbables, Bruno et Louison continuent leur travail de fourmis et de rivetage des membrures, dont l’extrémité de l’une a dû être changée… Des travaux qui constituent des opportunités de visites familiales.

Prochain et dernier BBQ d’atelier du Clion jeudi prochain : que chacun apporte son écot liquide, la cave est vide !

JCLB

IMG_0844IMG_0850IMG_0855IMG_0866IMG_0858IMG_0840IMG_0837

9es Rencontres Coques en bois : premières notes

Le Vieux port de Pornic commence à entonner les premières notes des prochaines Rencontres Coques en bois avec, d’une part le retour à la maison des bateaux venant de participer à la Semaine du Golfe et d’autre part les premières arrivées liées aux festivités du week-end prochain : Va-pas-trop-vite vient de prendre ses quartiers d’été, Gwalarn et Pélikant  étant aussi pornicais. Retour également du Saint-Michel II, qui malheureusement pour nous ne sera pas là le week-end prochain car participant aux Régates de la Citadelle de Port-Louis. Joshua lui s’est annoncé à la pleine mer de mercredi soir (vers 21 h). Quant à Jolie-Marion elle rejoint son élément et le Vieux port, vendredi en début d’après-midi. D’ores et déjà, la Quinzaine salée est bien partie, et une fois l’orage décalé vers l’Est, place au beau temps pour toute la semaine… Le souper marin / repas des équipages s’annonce donc sous les meilleures auspices, mais il reste des places, faites le savoir !

Et pour que tout se déroule sans fausse note, réunion générale d’organisation, mardi à 20 heures au Hangar à bateaux !

JCLB

PS : les photos des récents événements Coques en bois : opération « Sacs de sel » et « Semaine du golfe » sont visibles sur le site www.coquesenbois.com, les premières à la rubrique « en direct des quais », les secondes à celle « navigation ».

IMG_0833 IMG_0835 IMG_0836

Pincées de sel

Ce vendredi 26 mai, le marais salant de La Galopinière connaît une certaine effervescence; La raison ? La mise en sacs de quelque dix tonnes de sel récolté l’an passé par Stéphane Guichen. Un chargement destiné à rejoindre Morlaix par la mer à bord de La Nébuleuse, ancien thonier de Camaret, participant actuellement à la Semaine du Golfe et qui vient à Pornic le mardi 6 juin dans le cadre de la Quinzaine salée, la bien nommée… En trois heures de temps les 16 paires de bras de l’équipe Coques en bois, secondant celle de Stéphane, sont parvenues à remplir pas loin de 400 sacs pesant entre 25 et 28 kg chacun. De quoi faire quelques pincées de sel ! Mais que le tas de sel tassé était dur à briser…

En dépassant largement les 30° C, c’est le thermomètre qui a sifflé la fin de la partie. Et ceux qui le pouvaient ont déjeuné bien à l’ombre, dans la salorge, et dans une ambiance sympathique, faisant notamment honneur aux salicornes de la saline. Prochain rendez-vous avec le sel, mardi 6 juin, en présence de La Nébuleuse, vers 16 heures, quai L’Herminier. Les modalités du transport du sel de Beauvoir à Pornic et de son chargement à bord de La Nébuleuse restent encore à préciser. Ce que ne manquera pas de faire le blognoteur dans un prochain post.

JCLB

20170526_102016_resized 20170526_113401_resized

dav
dav
dav
dav

20170526_114301_resized 20170526_132631_resized

Photos :Patrick Durand et Jean-Yves Busnel

 

 

Saints Gildas à Saint-Goustan

La Semaine du golfe du Morbihan permet de belles rencontres et de belles associations comme celles du Saint-Gildas au mouillage à Saint-Goustan, l’avant port d’Auray, là même où débarqua Benjamin Franklin venu plaidé la cause de la Révolution des Etats d’Amérique auprès de Louis XVI. Aujourd’hui  point de conflit de cette nature en perspective : au contraire de beaux moments de convivialité vécus par les équipages, notamment ceux de bateaux de Coques en bois présents pour l’occasion : outre Saint-Gildas (photo), Gardanou, Rêve-d’enfant, Salangane, Acalmie et bien sûr Anelor. Et amarré devant Saint-Gildas, Etrille de Noirmoutier. La fête se poursuit aujourd’hui avec la remontée des voiliers de travail jusqu’à Vannes.

JCLB

St-Gildas-St Goustan

Photo : Marc Sulpice

Sel en sacs

Lors d’une Quinzaine salée quoi de plus normal que de s’intéresser au sel. Celui de la Baie de Bourgneuf et de la saline de La Galopinière, en Beauvoir-sur-mer, en particulier. C’est un des points forts de cette Quinzaine avec la venue, mardi 6 juin vers 16 heures, de  La Nébuleuse, ancien thonier camarétois qui va venir, à l’instar, les années passées des gabares de l’Iroise, André-Yvette (photos) ou Notre-Dame-de-Rumengol , prendre livraison des sacs de sacs de sel produit par Stéphane Guichen, paludier originaire de Morlaix. C’est d’ailleurs cette destination que va prendre dès le lendemain le bateau. Stéphane tenant une échoppe de vente sur les quais de Morlaix.

Mais pour l’instant, le sel se trouve toujours en tas au bord de la saline de La Galopinière. La raison : la désaffection inopinée du partenaire de Stéphane. C’est pourquoi Coques en bois va lui prêter main forte ce vendredi 26 mai pour mettre son sel en sacs. Avis aux amateurs : rendez-vous à 9 heures au Hangar à bateaux pour une demi ou une journée de solidarité, selon disponibilités (contact : jclb50 06 38 80 37 67). Une occasion aussi d’approcher et de comprendre le métier de paludier et le fonctionnement d’un marais salant.

JCLB

IMG_0818 20160921_082549 20160921_082513 IMG_0816

Photos « André-Yvette » : Patrick Durand

Jolie-Marion : dernière ligne droite

Plus que jamais, les oeuvriers de Coques en bois s’activent sur Jolie-Marion, avec désormais, comme ligne de mire, la mise à l’eau du bateau le vendredi 2 juin prochain, dans l’après-midi. Si l’hélice que présente Christian n’est que provisoire, l’arbre définitif est en passe d’être à poste. Quant au poste d’équipage, Pierre et Christian le peaufine. Gilles s’emploie à démonter les cap-de-moutons pour que Daniel ajuste les axes à la bonne longueur. Si le temps de mise à l’eau est proche, le temps des réflexions n’est pas épuisé pour autant, en témoignent les postures de Daniel, Jean-Michel et Christian… Et le temps est aussi compté pour Jacques qui poursuit la création du beau bar des prochaines Rencontres Coques en bois.

JCLB

IMG_0805 IMG_0811 IMG_0812 IMG_0813 IMG_0814

Armement

« Fait d’armer, de gréer, d’équiper ou de rééquiper (notamment après hivernage) un bâtiment », précise Jean Merrien dans son Dictionnaire de  la mer. » Il souligne qu’il faut « veiller soi-même à l’armement de son bateau. Si l’on a hiverné au sec, avant l’armement il faut faire gonfler le bateau ». Rappelant au passage, « qu’autrefois on disait qu’il était ébaroui. » Ou « débarré », en termes vernaculaires pornicais. Des recommandations qui s’appliquent pile-poile à Men Du et Yoyo. Le premier a terminé son armement ce samedi matin en s’habillant couleur safran. Quant à Yoyo, il est désormais bien posé au catway du Vieux port après un « long » périple à la godille sous la surveillance de Kerfiu. Le trésorier de Coques en bois veillant ainsi sur le capital de l’association…

JCLB

20170520_113947_resized 20170520_114040_resized 20170520_123527_resized 20170520_123742_resized

Photos : Patrick Durand