Un beau dimanche de juin, Plage des Dames à NO

Pas de répit pour les Coques en bois : à peine rangé le matériel des 8es Rencontres que, hop, cap sur Noirmout’ et la Plage des Dames, avec à la clef, une rencontre sur  l’eau, puis sur la plage avec nos amis de La Chaloupe. Comme prévu le beau temps était au rendez-vous ce dimanche 27 juin. Après la « votation aéroportuaire », 8 bateaux CEB (Saint-Gildas, Dahut, Tykewwop, Zig-Zag, Danielle, Salangane, VPTV alias Va-pas-trop-vite et Loriot) ont quitté Pornic vers 10 h, pour retrouver du côté de Pierre-Moine, la Jeanne-J et l’Albatros. Le pique-nique à terre a réuni presque tout les équipages. Un moment de convivialité fort sympathique qui a aussi permis à Etienne, de La Chaloupe, de présenter les futures régates du Bois de la Chaise qui se tiendront du 5 au 7 août prochain et auxquelles ne manqueront pas de participer des bateaux CEB.

Le retour vers Pornic a été l’occasion d’initier un nouveau jeu au profit de Coques en bois. A savoir : après avoir eu, le week-end précédent, à répondre à la question : quelle est la longueur précise de Jolie-Marion ?, voici une nouvelle énigme : qui navigue ainsi caché ? Voir photo 2, ci-dessous que vous pourrez agrandir en cliquant dessus.

JCLB

Plage des Dames   L'inconnue

Photos : Prune Brigant

 

Yoyo, hisse et ho !

Point besoin de connaître Santiano ou toute autre chanson à hisser pour faire glisser Yoyo sur l’eau du port de Pornic ! Quatre compères « Coques en bois » s’en sont amusés ce jeudi 23 juin, profitant d’un bonne brise de Nord pour sortir jusqu’à l’entrée de La Noéveillard, mais en devant tirer sur le bois mort pour rejoindre le catway : et là il s’est agit d’une autre chanson… Quoiqu’il en soit, il est démontré que Yoyo est un bon p’tit canot noirmourtrin qui ne demande qu’à naviguer : à la voile, à la godille, aux avirons voire au moteur puisqu’un hors-bord peut-être monté sur la chaise vissée sur le tableau arrière. Le matériel adéquat étant entreposé au Hangar à bateaux, rue du Canal. Seules obligations : être adhérent de Coques en bois bien sûr, et veiller à l’emport (et en les portant, c’est mieux) de brassières de flottabilité.

JCLB

Yoyo sous voiles

Coup de balais !

Grands coups de balais ce jeudi 23 juin en matinée ! « Jolie-Marion » à l’eau, un certain vide s’est fait sentir dans l’atelier Coques en bois du Clion. Pas une raison pour laisser tout en vrac. Aussi, une dizaine d’adhérents s’est muée en fées du logis pour trier les chutes de bois : au feu… à garder… Nettoyer les outils et bien les ranger dans les cantines réservées, ranger également le contenu des armoires, déplacer les échafaudages, aligner les chariots. Bref, tout est prêt pour un nouveau chantier, si tant est que les incertitudes qui pèsent sur cet ancien ensemble commercial du Clion soient levées. Ceci est une autre histoire…. Quoiqu’il en soit, le chantier « Jolie-Marion » se poursuit bord à quai. D’ailleurs dès ce même jeudi, après un pique-nique improvisé  Hangar à bateaux, la même équipe s’est rendue au port pour continuer les travaux.

JCLB

Prune1 Prune2

Succès maritime et populaire

Venus, qui des Sables-d’Olonne, qui de La Roche-Bernard ou encore de La Turballe, du Pouliguen, de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ou de Noirmoutier, les bateaux extérieurs à Pornic, invités à participer aux 8es Rencontres Coques en bois, se sont taillés un franc succès auprès des  très nombreux visiteurs qui se sont pressés quai L’Herminier au cours du week-end des 18 et 19 juin. Ainsi deux olonnois, un sinago de plaisance, un langoustier de plaisance, une chaloupe sardinière, un cotre caseyeur, une chaloupe de la Baie de Bourgneuf ont montré  la variété des navires traditionnels de nos côtes. A ceux-là, se sont ajoutés les bateaux, membres de l’association Coques en bois, habituellement basé à Pornic. Et, cerise sur le gâteau, ce samedi 18 juin 2016 est à marquer d’une pierre blanche car il consacre la (re)mise à l ‘eau de Jolie-Marion, ce canot mauritanien de 7m de long, restauré par les adhérents de Coques en bois après 2 ans et 7 mois de travaux. Travaux qui vont se poursuivre à quai pour rendre le bateau navigable au printemps prochain. Et signe que l’association n’est pas misogyne, c’est notre amie Nathalie qui a conduit Jolie-Marion à son poste de mouillage au centre du Vieux port avec à son bord, une autre jolie jeune femme prénommée… Marion ! Forcément, Marion.

JCLB

_PAT8686 _PAT8677 _PAT8692 _PAT9033 _PAT8918 _PAT8813 _PAT8836 _PAT9044 _PAT8631 _PAT8660

Photos Patrick Durand

Embarquement immédiat

A l’occasion des 8ème rencontres Coques en Bois de nombreux visiteurs ont pu embarquer sur certains bateaux de l’association pour une sortie d’une trentaine de minutes devant le port.

L’occasion pour chacun de vivre la manifestation de l’intérieur et de prendre, non seulement la barre mais aussi quelques photos de Pornic  » by sea ».

Cette initiative, 1ère du genre, a rencontré un très vif succès et devra être renouvelée pour les prochaines éditions.

Merci aux propriétaires de bateaux pour leur participation et à Jean-Michel pour l’organisation des embarquements qui n’aura pas toujours été simple !

(image originale en cliquant sur la photo)

 

P1060845   P1060846

P1060847   P1060848

P1060849

Photos H.G.

Les Olonnois sont là !

8es Rencontres Coques en bois : c ‘est parti ! La mise à l’eau de deux bateaux de type Olonnois, ce vendredi 17 juin à midi, sur la cale de Gourmalon donne le véritable signe de lancement du rassemblement de bateaux traditionnels qu’organise l’association Coques en bois dans le Vieux port de Pornic. Certes, Babar est déjà arrivé ce mercredi, mais c’est un habitué du port et sa présence n’a pas autant de caractère inédit que celles de deux Olonnois, Swan et Aleth. Cela n’enlève évidemment rien à tout l’intérêt de compter Babar dans la flottille des bateaux invités. Au moment de la mise à l’eau des Olonnois, Gwalarn, autre invité, se mettait bout-au-vent pour rentrer ses voiles et attendait que le niveau d’eau s’élève dans le Vieux port pour y pénétrer. Bienvenue à ces quatre bateaux traditionnels en attendant l’arrivée du reste de la troupe demain en début d’après-midi et leur entrée dans le Vieux port, bord à bord avec les bateaux membres de Coques en bois et l’ensemble accompagnant Jolie-Marion !

JCLB

Olonnois

Mât et sans échec

L’armement de Jolie-Marion poursuit son petit bonhomme de chemin. En soirée de ce mercredi 15 juin 2016, c’est le mât qui a glissé à sa place au travers du cockpit. Un gréement provisoire le maintient cependant bien en ligne, le pied bloqué dans son sabot d’emplanture vissé sur  la carlingue, cette pièce de bois qui double intérieurement  la quille. De simple canot Jolie-Marion se trouve ainsi transformée en voilier potentiel qui devra quand même patienter quelque temps avant de pouvoir tirer ses premiers bords.

JCLB

IMG_0865 IMG_0871 IMG_0873

Photos Joëlle Edeb

 

Et pourtant elle flotte !

Et oui, à tous les sceptiques, dubitatifs ou anxieux « Jolie-Marion » vient de leur apporter la plus belle des réponses : elle flotte gentiment dans les eaux pornicaises qui l’ont adoubée ce mardi 14 juin 2016 vers 14 h 30. Arrivée par la route en provenance du Clion et après un p’tit tour dans les airs de La Noéveillard, où le vent de sud-ouest soufflait bonne brise, elle a rejoint son élément. Son équipage de route a dû procéder à un virement de bord dans la darse pour que Loriot puisse venir à couple pour se lier à elle et ensuite, bras-de-dessus, bras-de-dessous, venir prendre son poste temporaire à Gourmalon, où elle a marqué son territoire d’une belle pissette. Car oui, faut bien l’admettre : elle prend un peu l’eau, mais un peu seulement. Et samedi pour son intronisation dans la flottille Coques en bois, les bordés auront gonflé et les arrivées d’eau se seront aveuglées.

JCLB

Merci à Joelle, Sylvie, Jean-Yves pour leurs photos ci-dessous.

DSCN7824 DSCN7844 DSCN7856 DSCN7861 DSCN7868 DSCN7876 IMG_0841 IMG_0847 DSCN7885 DSCN7883

« Jolie-Marion » sur roues

Il est 11 h 30 ce mardi 14 juin 2016 quand « Jolie-Marion » sort de l’atelier Coques en bois du Clion qu’elle avait intégrée près de 3 ans plus tôt. Tractée par un 4×4 flambant neuf de l’entreprise PMPP de Pornic qui nous fait cadeau de cette opération (et en soit ici chaleureusement remerciée), « Jolie-Marion » a pris tranquillement le chemin… de cette entreprise pour la pause déjeuner en attendant sa mise à l’eau, vers 14 h 30 au port de Plaisance de La Noéveillard. A suivre.

JCLB

Départ du Clion2 Départ du Clion3